Je voudrais
déposer une demande pour bénéficier des incitations offertes par IDAL
savoir si je me qualifie pour les incitations de IDAL
savoir quelles sont les étapes pour établir un projet
savoir quels sont les licences et permis nécessaires pour établir un projet
en savoir plus sur les opportunités d'investissement au Liban
opérer au Liban
exporter du Liban
Médias

 

Le Liban abrite l'une des industries de médias les plus remarquables au Moyen-Orient. Ce secteur bien développé est composé de plusieurs sous-secteurs: la télédiffusion, les services publicitaires, la production audiovisuelle, la publication, la production musicale qui inclut également les secteurs émergents tels que les médias numériques. Ce secteur contribue de manière importante à l’économie libanaise.

 

FAITS PRINCIPAUX ET CHIFFRES:

 

  • Le secteur des médias représentait presque 4,75% du PIB libanais en 2013; la valeur ajoutée générée par cette industrie étant de 55,3% environ
  • Le secteur des médias comprend plus de 450 entreprises et emploie environ 4,5% de la main-d’œuvre libanaise
  • Le Liban est aujourd’hui à la tête du marché publicitaire au Levant avec des dépenses qui s’élèvent à 463 millions de dollars américains. La contribution des industries créatives au PIB national libanais est la plus élevée parmi les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord
  • Le secteur des médias couvre plusieurs domaines: la télédiffusion, la publicité, la production et la post-production, les medias numériques, la publication et la musique


AVANTAGES CONCURRENTIELS:

 

  • Le Liban représente une source de talents pour l’ensemble de la région arabe. Une haute qualification et des coûts concurrentiels constituent indubitablement des avantages primordiaux:
    • Chaque année, environ 250 étudiants sont diplômés en audiovisuel. Les universités et les facultés veillent à ce que ces étudiants soient aptes à répondre aux besoins du marché
    • Six universités libanaises offrent des cours de production cinématographique et d’audiovisuel
    • Le salaire moyen est inférieur à celui des pays du CCG de 50 à 60%. Comparée à la région du Golfe, la main-d’œuvre libanaise est considérée comme étant très rentable pour les investisseurs dans le domaine publicitaire
  • Un accès à un grand marché du Moyen-Orient:
    • La consommation médiatique totale des ménages est considérablement plus élevée au Moyen-Orient que dans la plupart des pays développés, y compris les Etats-Unis, le Japon et les pays européens avec un taux de croissance annuel moyen de 22,9%
    • Le marché reste prometteur grâce à une jeune population qui garantit le maintien de la demande croissante. En effet, 24,02% de la population libanaise ont moins de 15 ans et 42,4% moins de 24. De même, au niveau régional, 52% de la population dans le monde arabe sont âgés de moins de 25 ans.
  • Un secteur médiatique libéral: Le Liban jouit d’un secteur médiatique le plus libéral parmi les pays du Moyen-Orient. Les restrictions imposées sur la télédiffusion et les activités de publication sont minimes ou même absentes. Dans la région MENA, le Liban fait partie des seuls trois pays classés comme étant partiellement libres et occupe la deuxième place en ce qui concerne le classement mondial de la liberté de la presse
  • Une diversité géographique: la diversité géographique du Liban correspond parfaitement à tout genre de tournage et de production, sachant que l’existence de 250 jours ensoleillés favorise le filmage dans plusieurs régions et dans de bonnes conditions climatiques
  • Un cadre juridique adéquat: le gouvernement libanais a constamment œuvré pour moderniser les lois relatives aux médias tout en visant le respect des droits et règlements de la propriété intellectuelle
Media Fact Book 2015
Contactez-Nous
Téléphone
+961 1 983306 / 7 / 8
Fax
+961 1 983302 /3